Rencontre – débat : Les nouveaux défis de l’eau en Tunisie Hôtel LE BELVEDERE. Av des Etats-Unis. TUNIS Samedi 20 janvier de 9h à 12h

20 Janvier 2018

Le Cercle Kheireddine organise une rencontre sur un sujet d’importance capitale pour le devenir de notre pays : l’eau.

Depuis l’Indépendance, notre pays a été un pays exemplaire en matière de mobilisation et de gestion de l’eau.

Le changement climatique et, depuis la Révolution, le développement anarchique des forages, posent à notre pays le problème de la mobilisation et de la gestion de l’eau en des termes inédits. La Tunisie affronte depuis 2015, une nouvelle phase critique du développement de ses ressources en eau. La raréfaction des ressources renouvelables, la détérioration continue de la qualité des eaux et l’accroissement du coût de leur mobilisation, génèrent des problèmes chroniques qui sont de nature à déclencher des crises politiques et sociales.

Nous ne pouvons plus vivre comme avant ; il nous faut changer de paradigme.

Pour engager la réflexion et le débat sur cette question, le Cercle Kheireddine invite trois spécialistes tunisiens, experts de référence, pour présenter les problématiques majeures et les défis à relever.

Il s’agit de MM.

-       Ameur Horchani, qui traitera des ressources en eau de la Tunisie : Aperçu général des nouveaux défis,

-       Ahmed Mamou, qui traitera des ressources souterraines et de la consommation d’eau,

-       Mohamed Zaara, qui traitera du dessalement et des solutions de traitement de l’eau.

 

Monsieur Ameur Horchani, est Docteur ingénieur hydraulique et expert international en eau, ancien Secrétaire d’Etat chargé des Ressources hydrauliques pendant 17 ans, il est l’un des pionniers de l’hydrologie en Tunisie et a contribué à fonder les stratégies de l’eau en Tunisie.

Monsieur Ahmed MAMOU est Docteur es Sciences en Hydrogéologie de l’Université de Paris (1990). Spécialiste dans les techniques de forage d’eau, l’élaboration du bilan des aquifères, la cartographie des ressources en eau, l’hydrologie des régions arides et la géochimie des eaux. Il est également consultant auprès de l’UNESCO, de la FAO, de l’AIEA, de l’ALESCO et de l’ACSAD.

Monsieur Mohamed ZAARA est Ingénieur Principal en Hydraulique de l’ENIT, Titulaire d’un DEA en Gestion de l’Environnement de l’Université Senghor/UQAM, il a été Directeur du Dessalement à la SONEDE et Directeur Général de la SONEDE INTERNATIONAL. Il est actuellement Directeur Central de l'UGP de la Station de Dessalement d'Eau de Mer de Sfax