L’esprit de la réforme en Tunisie

05 Février 2014

La conférence débat sera consacrée à l'œuvre du grand réformateur tunisien  Kheireddine Pacha , source d'inspiration de générations successives d’hommes politiques , qui se sont transmis cette flamme de l'impératif réformiste et qui a guidé leur œuvre de modernisation institutionnelle et sociétale tout au long du XXème siècle .

Une rétrospective historique nous éclairera sur sa vie et son parcours personnel, émaillée  d'anecdotes et de l'avis d’historiens qui ont vécu cette période.
 
Mais au delà du fait personnel, Quelle aura été l'œuvre  de Kheireddine? Quelles graines a t il semées? Quel jugement y porter ? Quel impact sur le devenir du monde arabo musulman de l'époque?
 
On analysera les causes profondes qui ont fait avorter cette expérience réformiste, aussi bien à Tunis qu'à Istanbul et on s'interrogera sur  la résilience du symbole contrastant avec la réalité de l'échec  politique.
 
Que reste t il de cette œuvre ? Quelle rémanence dans le corps social des réformes de modernisation qu'il a inspirées chez ses successeurs réformistes?
 
L'impact sociétal après un demi siècle  d'indépendance, sera apprécié à travers la présentation des résultats d'une enquête d’opinion récente autour des trois axes fondateurs de la modernité que sont l'éducation, l'émancipation de la femme et la civilité de l'Etat.
 
L'élan réformateur a t il  irrigué de sa sève nourricière les profondeurs du corps social en Tunisie ? Quelle est sa persistance? Quels  sont les facteurs qui le fragilisent et le rendraient réversible?
 
Telles sont les interrogations formulées qui seront débattues lors de notre table ronde.
Sera animée par Messieurs Raja Farhat, Mondher Bel Haj Ali et Hassen Zargouni.
Lieu: l'hôtel les Ambassadeurs à 17h00