APPEL POUR UNE MOBILISATION INTERNATIONALE EN FAVEUR DE LA TUNISIE

24 Février 2017

La rencontre de présentation de l’appel pour une mobilisation internationale en faveur de  la Tunisie, s’est déroulée le jeudi 15 Septembre à Paris sous le haut patronage de Monsieur Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier Ministre et en présence de Monsieur l’Ambassadeur de Tunisie à Paris.

Cette rencontre, organisée Le Cercle Kheireddine, le Cercle des Economistes, et la Fondation Prospective & Innovation, en collaboration avec l’Association des Tunisiens des Grandes Ecoles, l’Association pour la Recherche sur la Transition Démocratique, l’Initiative pour le Développement Economique et Social et Tunisian American Young Professionals a réunit un aréopage d’éminents économistes, chefs d’entreprises et représentants des sociétés civiles tunisiennes et françaises.

Dans son discours d’ouverture, Monsieur Jean-Pierre Raffarin qui préside la commission des affaires étrangères et des forces armées du Sénat, a prononcé un discours très engagé en faveur de notre pays, allant jusqu’à souligner la nécessité de redéployer certaines dépenses militaires françaises vers l’appui à la Tunisie.

Madame Ouided Bouchemaoui, Prix Nobel de la Paix a pour sa part souligné que les entreprises tunisiennes et les entreprises européennes implantées en Tunisie recoivent positivement cet appel qu’elles jugent opportun dans cette phase délicate de transition.

De son côté, Monsieur Jean Hervé Lorenzi, Président du Cercle des économistes français, qui réunit les 30 plus grands économistes français, signataires de l’appel et signataires d’un appel similaire en Mai 2011 en vue de la réunion du G 8 à Deauville, a estimé réaliste et crédible le chiffrage à 20 milliards d’euros sur 5 ans le Plan «Marshall » Tunisie.

Monsieur Afif Chelbi, Président du Conseil d’Orientation Stratégique du Cercle Kheireddine a mis en avant 5 raisons majeures pour appuyer la Tunisie et pour considérer la transition tunisienne comme un bien public universel

Un consensus s’est dessiné, au cours des 18 communications prononcées, sur la nécessité de faire réussir la transition démocratique tunisienne, gage de sécurité pour le Sud comme pour le Nord de la Méditerranée et de préservation des valeurs universelles de modernité à travers une prospérité partagée.

A noter que parmi la liste des premiers signataires de l'appel  figurent deux Prix Nobel ainsi que plusieurs éminentes personnalités tunisiennes et internationales 

Ci-joints :

1-    Le texte de l’appel  avec la liste des premiers signataires

2-    Le programme de la rencontre du 15 septembre

3-    La communication de Afif Chelbi.

4-    La communication de Ouided Bouchemaoui

5-    La communication d’Elyes Jouini

6-    La communication de Asma Ghachem

7-    La communication de Hamouda Chékir

8-    La communication de Faical Lakhoua

Inscription